Ice Warium (9)

Publié le par Nonène

Je suis désolé pour l'absence d'articles de la semaine dernière. Je ne vous ai pas oublié et j'espère cette semaine trouver un peu plus de temps pour ces pages. En attendant, je vous mets la suite des aventures du Maréchal Nonène.

Pour la petite histoire, de nombreux textes que j'avais écrit entre "Sus à l'ennemi" et celui que vous allez découvrir ont disparu :-( C'est extrêmement dommage car j'étais assez fier d'un certain nombre d'entre eux. En gros, j'avais déclarré la guerre à un personnage contrôlé par un juge (donc extrêmement puissant) uniquement pour avoir matière à écrire. A ce moment-là, je m'était beaucoup desintéressé du jeu proprement dit afin de m'investir totalement dans mon personnage et mes textes. J'étais donc prêt à me faire massacrer dans le jeu uniquement pour écrire. Ainsi, je m'étais fait raser plusieurs planètes  et la plupart de mes vaisseau militaires, chaque défaite donnait matière à un texte.

Je m'amusais comme un petit fou et je m'étais décidé à utiliser au maximum mon unique attaque pour en faire un récis épique.

Sinon, les kilrathis étaient le peuple dirigé par le juge et ressemblait à des tigres humanoïdes très cruels.

Attaque des kilrathis

 


L’effervescence était intense sur les systèmes noniens. Le Cycle C était enfin arrivé : le sang nonien allait enfin être vengé. Depuis quelques cycles, des milliards de noniens ont été massacrés par les attaques psychiques ou militaires kilrathi. La flotte suicide était donc prête et tous les cargos noniens ont été mobilisés pour acheminer à la flotte les explosifs destinés à celle-ci.


Mais le plus important de tout était le commandement en chef de la flotte suicide qui devait aller rejoindre sa flotte. Le peuple était venu l’acclamer et l’holotélévision nationale diffusait se moment historique en direct. Sur tous les systèmes noniens, le peuple acclamait de tout son cœur leur Chef-Spirituel bien aimé qui allait se sacrifier pour la galaxie entière. Le massacre d’Ohmm sera enfin vengé et la galaxie prendra peut être enfin conscience du danger kilrathi.


Dans le QG de guerre nonien, les deux conseillers Niamniam et Narguilé (toujours en chaise roulante) regardent le défilé du Maréchal à l’holotélévision. Il a déjà son équipement spatial et son laser fétiche.


Niamniam : Il a fière allure dans son équipement militaire. Nous ne pouvons totalement perdre cette bataille si notre Chef-Spirituel dirige la flotte nonienne.

Narguilé : Vous insinuez que si ça avait été moi, nous n’aurions aucune chance ?

Niamniam : Non pas du tout mais avec le Maréchal, la flotte est assuré du soutient de la Raison.

Narguilé : Mais la perte de notre dirigeant, créera un vide politique à la tête de la fédération. De plus il n’a pas encore désigné de successeur.

Niamniam : Vous êtes vraiment un militaire mon ami. Beaucoup de courage mais très peu de jugeote. Pourquoi croyez vous qu’il a convoqué Nonna quelques heures avant son départ ? Pour jouer à la marelle ?

Narguilé : Vous allez dire que c’est de nouveau le militaire qui parle mais je crois qu’il l’a convoqué pour des jeux un peu plus adultes si vous voyez ce que je veux dire…

Niamniam : Certes, mais je pense qu’il lui a transmis la succession en cas de décès.

Narguilé : De toute façon, nous devrons également ouvrir son testament et je pense que notre bien-aimé dirigeant a tout prévu.


Narguilé désigne alors la petite caisse qui trône sur la table de réunion. À ce moment là, le Maréchal montait dans son vaisseau personnel.


A quoi pensait-il à se moment là ?


Certainement pas à la guerre civile qui sévissait en Ice Warium, elle le rendait malheureux de voir ses frères icewariens s’entredéchirer. Peut être avait-il une petite pensée pour son ami Ciramor qui allait certainement disparaître à cause de cette guerre stupide. Ciramor, un compagnon longtemps et un des premiers NAs. Oui certainement qu’il pensait à sa création : l’ANA. Il en était fier de sa petite alliance. Il en avait bouffé de la vache enragée au début mais maintenant l’ANA était une fière petite alliance qui vivait en paix loin des conflits fratricide d’Icewarium. L’ANA était également la seule alliance à réagir à la menace kilrathi. Il doit également espérer que son alliance continuera la besogne et boutera le Kilrathi hors d’Ice Warium. Il devait également avoir une pensée pour ces amis proches et de longue date : Nonna, Narguilé, Niamniam, Tobulogic, Dakred, UF ou encore Leeloo.


Le Maréchal versa alors une larme. Tristesse, désespoir, peur ? Non rien de tout cela, Nonène pleura alors de joie de voir que son empreinte et ses créations se portaient à merveille mais il lui restait alors une mission avant de pouvoir mourir : nettoyer la galaxie des Kilrathi. Sa quête allait enfin s’achever.


Nonène entra alors dans la cabine de pilotage et dit alors à son pilote les paroles qui resteront dans l’histoire : CHAUFFE MARCEL, CHAUFFE.


Le Coucou Nonien décolla sous les acclamations du peuple en transe.


(…)


Le Vaisseau de Nonène avait depuis longtemps rejoint la flotte suicide. Celle-ci était prête à en découdre. Quelques narcotiques zinzins avaient été distribués aux pilotes. La motivation fut à son comble lorsque des forces magiques vinrent également réconforter les équipages. Le Maréchal sentait qu’il vivait non seulement sa dernière heure mais également un jour historique. Nonène ordonna alors à son pilote de régler la radio afin qu’il puisse parler à tous les pilotes.


Nonène : Vous êtes prêts à flinguer du Kilrathi ?

Les équipages (en chœur) : A MORT LES CHATTONS !!!

Nonène : Alors… BANZAIIIIIII !!!!!!!! Et pas de quartier !


La petite flotte nonienne fonça alors sur la plantation et l’essaim de chasseurs kilrathis qui l’entourait.

 

L’effervescence était intense sur les systèmes noniens

Publié dans Ice Warium

Commenter cet article