"Chroniques des Au-delàs" (5)

Publié le par Nonène

Version complète dans "Chroniques des Au-delàs"

***

 

Tout le village est là, les enfants assis sur le sol, les adultes debout à l’arrière, la vieille Änisa et les femmes enceintes confortablement assises entre deux. Le Content se tient pour sa part près du foyer au milieu de tous. Mänis n’entend même plus le bruit de la pluie qui vient battre le chaume au dessus de l’assemblée. Depuis les événements de l’après-midi, il n’attend plus que ce moment-là. Par fierté, il a montré son trésor à tous les autres enfants du village ce qui lui vaut un nouveau prestige auquel il n’est pas habitué.

 

Ses camarades lui ont accordé une place de choix en face du conteur contre la permission de toucher le talisman. Seul Ödgar ne semble porter aucune attention au pendentif. Mänis s’inquiète beaucoup de l’ignorance de son frère car les mots du barde résonnent encore dans son esprit : « je compte sur toi pour rassurer ton frère et le protéger contre le néant qui le guette ». Il espère que les paroles du barde résonneront dans l’âme de son aîné de la même manière que pour lui. Mänis jette alors un dernier regard sur son frère avant que commence le récit.

 

Le Content embrasse toute l’assemblée du regard, il cherche son public, ceux qu’il devra séduire et fasciner par son histoire. Il remarque alors un jeune garçon cloué par le regard de l’enfant qu’il a rencontré dans l’après-midi. Il commence alors la chronique de Falkis le furieux en comprenant toute la nécessité de son ministère. Ce soir, il éduquera les spectateurs incrédules.

Commenter cet article

Malka 25/05/2008 20:16

Je viens de lire le 4 et le 5 à la suite. J'aime beaucoup les personnages et l'athmosphère que tu mets peu à peu en place. Je garde la même curiosité que pour le début, je suis impatiante d'en savoir plus sur ces mystérieux personnages...
Malka

Nonène 26/05/2008 20:23


Malheureusement, il n'est pas encore prévu de développer plus les personnages présents (j'ai malgré tout quelques idées concernant Mänis et Ödgar). Le point central restant la chronique qui va
suivre dès la mercredi prochain.