"Chroniques des Au-delàs" (10)

Publié le par Nonène

Version complète dans "Chroniques des Au-delàs"

A l’entrée des terres impies, le Furieux concentra sa colère sur la digue qui emprisonnait le divin fleuve Lytuvön. Ses eaux balayèrent les possessions de Findrich et ses complices et les purifièrent de leur souillure. Le sol asséché se regorgea de l’eau offerte à notre peuple, présent inestimable de nos dieux ancestraux. Tous les habitants impurs se noyèrent sous les flots libérés à l’exception de la colline supportant le repaire des étrangers. Il était le dernier bastion de maître de l’Au-deçà que Falkis s’empressa d’abattre.

 

Notre champion s’approcha sans crainte de sa cible, avançant sans peine dans l’eau boueuse. Il pénétra avec furie dans l’enceinte, décimant avec son pieu les étrangers d’au-delà des mers qui fuyaient à l’approche de la justice des dieux qu’ils avaient défiés. La pitié ne pouvait les sauver de leur juste châtiment. Salle après salle, le sang coula en l’honneur de la Pehrkön, destructeur des forces maléfiques. Ce nouveau sacrifice gorgea d’une puissance nouvelle le protecteur de Falkis qui devait encore affronter le sorcier Findrich. Ce fut au cœur de son repaire que le duel eut lieu.

Commenter cet article