Amour déchu

Publié le par Nonène

"Vea Victis", illustration de Remton, http://remton.deviantart.com/

« Tu croyais pouvoir t’échapper, mon beau prince ? Non ! Ne dis rien ! Je t’ai tout donné : l’opulence, la vie éternelle, l’amour… et toi tu oses refuser ? Pourquoi ? Pour cette chimère humaine, pour la liberté ! Je te croyais différent de tes semblables. Je croyais que tu avais compris que mes douces chaînes valaient toutes les illusions de liberté. Peut-être suis-je aussi naïve que les Hommes… Peut-être ai-je changé en t’aimant… Je me berçais de douces illusions, mais tout ceci est révolu…

Tu es parti, sans adieu, sans égard pour mon amour. Comme un lâche, tu as fui sans affronter ma douleur…ou ma colère. A présent, tu me répugnes…
Je devrais te tuer pour laver l’affront mais tu ne mérites pas cette faveur. Pars, je te maudis ! Que les regrets te rongent jusqu’à ton dernier souffle… »

(Cette illustration a été proposée la semaine dernière par Remton sur le forum de ForgeSonges. L'auteur proposait aux intéressés d'écrire un petit texte pour accompagner son image. Je me suis prêté au jeu et voici ma proposition.)

Publié dans Divers textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Adûnä Faël 07/11/2008 13:58

Whaou, je plussoie cette illustration est vraiment magnifique, bravo à l'illustrateur, je comprend que cela t'ai inspiré tous ces bons mots, hé hé !!!
Cordialement, Adû

Frederianne 27/09/2008 22:18

L'illustration est très belle, et ton texte lui va très bien. Tu as le don de dépeindre toute une ambiance en quelques mots !
;-)

Nonène 30/09/2008 12:06


Merci, d'ailleurs c'est l'avis de l'auteur de l'illustration qui a choisi mon texte pour accompagner son image sur son futur site. biz