"Chroniques des Au-delàs" (2)

Publié le par Nonène

Version complète dans "Chroniques des Au-delàs"

Comme pour briser ce rêve, le ciel s’assombrit et un grondement sourd se fait entendre au loin. La menace que fait peser l’orage anime soudain le village. Les hommes sortent précipitamment de la maison commune pour aider les femmes et les enfants à mettre ce qui pourrait se gâter à l’abri. De son côté, Mänis, absorbé par ses pensées, ne feint même pas de donner un coup de main. Une mystérieuse force – la curiosité sans doute – le pousse imperceptiblement vers la maison commune. Se faufilant entre la cohue provoquée par l’urgence, il arrive sur le pas de la porte.

 

Sorti un court instant de sa torpeur, Mänis hésite à pousser la pièce de cuir qui ferme l’entrée. Tiraillé entre une peur et une fascination inexplicable, il se décide finalement à entrer. La pièce est sombre et ses yeux peinent à s’habituer à la ténèbre ambiante. Près de l’âtre central, il remarque une ombre étrangère qui récite des prières. Cela le rassure d’entendre la formule traditionnellement adressée à Pehrkön, le dieu qui lutte contre le tonnerre et les forces maléfiques. Le garçon aime beaucoup cette figure guerrière et rassurante qu’il invoque lui-même lorsqu’il a peur.

 

D’un coup, l’homme se tait et se tourne vers Mänis, tétanisé par ce soudain silence et ce regard inconnu. L’enfant, pris de panique, veut fuir mais ses jambes ne bougent pas.

 

- Il ne faut pas avoir peur, petit. Je suis le barde qui est venu aujourd’hui au village, dit l’homme dans un large sourire.

Commenter cet article

Lutine 23/04/2008 23:27

Ambiance orageuse..j'aime bien;). Mais où vas-tu chercher les noms des personnages? Bisou

Nonène 07/05/2008 19:45


C'est un secret ;-) mais je peux dire que c'est des noms modifiés provenant de documentation